Actualités
Entrée
S.E.C.
Textes
Sc. Dures
Topos
Médiathèque Recherche
Biblio   Vidéos    Photothèque
Nous écrire
 Enseignants-Chercheurs

 


Sciences Economiques et Historiques
Années 50

lac du pontet années 50


Nous présentons ici des Cartes postales des Editions d'Art "ROBY"
prises par Robert Benoist, photographe au Bourg d'Oisans dans les années 40 et 50
 (Patrimoine GHOEFA)
Les photos comparatives modernes en couleurs sont tirées du catalogue google, format publicitaire qui ne mérite pas de signature


Cette section vise à convaincre des progrès en matière morale et esthétique de la civilisation occidentale. Celle-ci, pulvérisant les anciennes sociétés et anéantissant les pitreries préhistoriques d'ancêtres accrochés aux branches de mélèzes, fut victime de son succès et décriée par ceux-là même qui jouissent aujourd'hui de ses immenses bienfaits.

Notre article ci-dessous convaincra les plus obtus. Ils constateront comment ces alpages déshérités, autrefois hostiles et pré-économiques, furent valorisés par quelques génies et généreux bienfaiteurs aidés de brillants spéculateurs immobiliers.


Au début était le blanc, l'absence, l'angoisse
L'exemple des Deux Alpes
Deux Alpes, hiver années 50
Alpe de Venosc + Alpe de Mont de Lans = Deux Alpes en 1950. Vide terrifiant, désert économique, une blancheur inutile.

En ces temps d'obscurantisme, quand l'Or Blanc n'avait pas d'existence, l'Alpe stérile désolait l'autochtone. Les premiers citadins peu au fait des délices à tirer d'un si beau patrimoine prétendaient se contenter de soleil, de neige et de ruisseaux! Rien d'autre que des troupeaux, un foin inaccessible et des myrtilles recuites bonnes à donner au renard souffrant de l'Échinococcose alvéolaire. Ce n'étaient que répliques usagées, des nègres n'auraient fait mieux. L'histoire se répétait, les siècles se ressemblaient, soleil décollant le matin et nuit déboulant au soir, cris de zébus affolants, dahuts sanguinaires galopant de travers à l'ombre du yéti.

Un témoignage des temps perdus s'avère nécessaire pour rétablir la vérité: on a idéalisé le passé, diminué les mérites des lumières de l'esprit et de la technologie. Après ce sinistre reportage, une comparaison objective permettra de conclure. Le suspense est ici transparent : nous sommes fiers de nos stations, prouesses esthétiques immobilières et réussite économique: voyez comment de pauvres paysans sont devenus des boursiers transpirants face au dénivelé des placements, comment des bergers grillés sans crème protectrice ont vêtus en hâte la tenue de plastique jaune du perchman souriant, appréciant la fête et l'alcool en litrons. L'homme avance à grands pas, frôle le précipice mais aujourd'hui, quand il tombe, il ouvre son base-jump à l'égal d'un Dieu! Alleluia!

hiver 2 alpes années 50
Deux, trois chalets pour loger qui? Où donc est la piscine? L'homme est-il fait pour l'ermitage ou veut-il des amis?


été deux alpes années 50
Des prés pour du foin? Le créateur se contentait de ça? N'avait-il pas d'ambition? Connaissait-il la convivialité?


hiver 2 alpes
Idem. Rien à perpète, pas même un petit 4X4. Ne manque plus qu'un diplodocus. Affreusement déprimant.



Heureusement, l'ambition, le courage, le dynamisme d'Oisans ont fécondé ces alpages, en faisant une station internationale:

                        

                          
Lumières et couleurs (enfin, autrefois tout était gris), immeubles comme des montagnes, spontanéïté des architectes, liberté créatives, aucun plan d'ensemble venu contraindre la création, des transports tout confort, la détente assurée!

Situation 2015 ici

Haut de page

Certains lieux pas loin de là ont hélas peu changé.
Regardez la Bérarde et son sinistre caillou: rien de neuf, pas d'avancée, peu d'électricité.

ailefroide années 50            
la bérarde années 50
Ni terrain de Tennis, ni paint-ball, ni Kart, juste un animal affamé aux portes du hameau.


Prenons maintenant l'exemple d'Huez:
mêmes antécédents, même scénario, une conquête qui a tout changé!


alpe d'Huez 50
Une route qui mène à quoi? Cette absence serait l'Alpe d'Huez?
Où sont les promoteurs et les investisseurs, les libérateurs de cette sauvagerie et de la barbarie?


alpe d'huez 2 50
Dire que ce microcosme s'appelait l'Alpe d'Huez.



Aujourd'hui, la morbide solitude a quitté la vallée: la fête perpétuelle réjouit la station!

            



Et plus de ces clodos en haillons couverts de vermine qui salissent les alpages

ermite années 50
La mélancolie, la solitude souffrante n'attristeront plus le regard.






lys 1950             
route villars Notre Dame       
Fini ce temps maudit où les Lys n'avaient nul éclat, où l'hiver se passait d'effet de serre.

Haut de page

Autres photographies de Robert Benoit, Bourg d'Oisans ROBY - Auraient pu être classées en section "artistes invités"

     Roby         Roby         Roby



Situation 2015 ici

On trouvera de vieilles photos moins anciennes en section bien nommée:
Vieilles Photos:

Année 1972              Varappe Années 70                     Aventures Post 76              Refuge Soixante-huitard

Haut de page



Portail
Actualités
S.E.C.
Textes
Vidéos
Photos
Qui sommes-nous?
Nous écrire
"Livre d'or"
Mentions légales
Confidentialité

© USDMHD 2016
Aide / questions
Chercheurs
Haut de page

compteur

A bientôt!