Actualités
Entrée
S.E.C.
Textes
Sc. Dures
Topos
Médiathèque Recherche
Biblio   Vidéos    Photothèque
Nous écrire
 Enseignants-Chercheurs

 
Textes Courts & Chroniques

 

L'Oeil du Dauphiné


Médicogrèvif ou Confisif

 

Tel sera le grand dilemme au moment de fêter Divin enfant et Fin d’Année. Car nul n’ignore qu’en Dauphiné, une lutte héroïque se prépare. Un combat titanesque et sans merci. Une grève impitoyable de nos guides-guérisseurs. Un bras de fer sanglant que résume magnifiquement ce slogan adressé à l’écho des murailles :

Combattif dans le social, al, al, combattif dans le médical, cal, cal !<--break->

 

Un tel esprit de sacrifice, une telle abnégation, ce courage, cette audace réduisent les combats  des ancêtres à des joutes enfantines ! Ridicules, les Bastille, révolte des canuts de 1831, commune de Paris,  grèves de mineurs de 1892 ou du Nord-Pas de Calais contre l’occupation nazie, les mouvements de 36 sans parler de 68 ou des grèves de la faim de « sans-papiers » à Lyon !

Camarades montagnards, entre Noël et Jour de l’An, vous assisterez au tournant de l’histoire, une grève implacable absolue et totale, une gigantesque claque administrée au pouvoir, un revers qui fera la fierté de nos enfants et petits-enfants !

Il ne s’agit pas d’analyser ici les motifs[i] (nos doctorants ès santé alpine publique sont en ballade une fois de plus) mais simplement, en toute humilité, de saluer l’intelligence stratégique d’humanistes sacrifiés, de combattants d’avant-garde sans peur et sans reproches.

Parmi ces libéraux, nous délaisserons les généralistes surmenés qui traitent le berger catarrheux pour féliciter avec notre chaleur légendaire nos spécialistes surdiplômés, cardiologues tachycardiques, biologistes optimiseurs fiscalistes, radiologues immobiliers. Illuminons de nos frontales, assourdissons de nos bombardes ces combattants vertueux dont le manque à gagner, en cette semaine clef, sera considérable à hauteur du mérite. Applaudissons ceux qui, tête baissée, se jetteront dans l’arène, déterminés à tenir durant l'interminable période, commençant dès minuit par une sublime prière à la messe de Noël :

-          Mon Dieu, par pitié, faîtes que je survive à la grève !

Imaginez les épreuves successives pour substituer aux vacances une grève à domicile en conditions hivernales ! Comment enchaîner foie gras de canard, dinde aux marrons et bûches, encore bûches, le tout arrosé de Bordeaux et champagne, quand on a le cœur serré par la grève ? Quand on rêve de fêter le christ en famille mais qu’on y est l’esprit occupé au combat ?

Avec de tels soldats, aucun doute n’est possible, l’ennemi sera mis à genoux et la médecine d’alpage sauvée ainsi que ses officiants.

Avec ces héros de la liberté, le patient a trouvé son Maître-Bienfaiteur ! Qui a oublié le sang qu'ils ont versé au service de l'indépendance, leurs luttes vertueuses contre la main-mise de l’industrie pharmaceutique? Comment nier cette obstination à liquider la pression des lobbys, refuser cadeaux, aides à publications, congrès sponsorisés et soutien de carrière depuis l'impression gratuite de la thèse jusqu'au conférences de la consécration ? Nobles et vertueux, ils sont notre garantie à tous, Dauphinois de cimes et de vallée!

Pour soutenir leur combat, prions! Et surtout, par pitié, Seigneur,  faîtes qu'il n'y ait pas grève des confiseurs !

PS: Avant de passer à table, nous pouvons négligemment regarder une autre lutte. De bien faible envergure et qui nous fait doucement rigoler, mais bon.. Celle du 115 de l'Isère qui était de bien faible durée mais dont il est conseillé de lire toutefois l'argumentaire. Qui mériterait une ample divulgation. On compare ici l'incomparable.

 


[i] Derrière cette stratégie, il y a certainement des motifs à ne pas négliger mais ce n'est pas notre propos. Lire ici l’annonce de la grève par le SNPP  (Syndicat National des Psychiatres Privés). Ce qui nous intéresse est l’énergie sélective selon nous. Les contraintes étatiques et le danger économiques sont largement relayées et mobilisent.

Avalanche sur le sentier

 

Hommage réalisé en concertation avec le psychalpinopôle de l'USDMHD


Interview d'un médecin libéral en grève


Retour aux Chroniques


Portail
Actualités
S.E.C.
Textes
Vidéos
Photos
Qui sommes-nous?
Nous écrire
"Livre d'or"
Mentions légales
Confidentialité

© USDMHD 2016
Aide / questions
Chercheurs
Haut de page

compteur

A bientôt!