Actualités
Entrée
S.E.C.
Textes
Sc. Dures
Topos
Médiathèque Recherche
Biblio   Vidéos    Photothèque
Nous écrire
 Enseignants-Chercheurs

 


Tour du Vieux C.
Mobilité "douce" mais coaching "hard"

Partie 1

Stage de préparation aux canicules alpines avec "approche douce"
Pour esprits d'âge bien mûr (type neurovacillants stade 3)

Rapport officiel dans le catalogue en ligne de Mountain Wilderness

Juillet 2020

ticket navette

Si l'image semble floue, consultez rapidement un médecin ne faisant  l'objet d'aucune procédure disciplinaire de l'Ordre des Médecins.
Vous êtes probablement en déshydratation et hyperthermie à cause de vos entraînements inconséquents par canicule.



Méthodologie, principes généraux


1- Il s'agit d'une immersion alpine sans préparation ni absoption hyrdroalcoolique parentérale

L'absence de préparation fait la difficulté de l'expérience. La validation implique de nombreux contrôles externes et internes. Les contrôles externes sont réalisés par des professionnels du Maintien de l'Ordre, gantés et assermentés, susceptibles d'excercer une Force F, raisonnable, ne pouvant en aucun cas être qualifiée de violences (qui, par définition, n'existent pas dans une fonction de Maintien de l'Ordre).

Le sujet faisant l'objet de l'expérience présentée ici a été soumis à confinement républicain préalable avec asphyxie alternative sous masque pseudo-chirurgical non jetable. Le sujet a répondu aux critères d'inclusion dans l'expérience qui sont:
- profil "borné", type endogamique de fond de vallée (peu confronté à des cultures allogènes)
- rigidité obsessionnelle, compulsive, avec persévérations prédémentielles.
- inaptitude manifeste à l'écoute et l'ouverture intellectuelle.
- arrogance et haute estime de soi. Notons que le candidat a fait preuve, en dépit de nombreux retours d'expérience cinglants, d'un déni remarquable vis à vis de ses nombreuses défaillances, les attribuant fréquemment à des causes et fautes externes.

Nous avons donc bénéficié d'un sujet-type parfaitement adéquat pour l'expérience nommée justement:  "Tour du Vieux C.".


2- Détail techniques. Rappelons qu'il s'agit ici de confronter un moribond précovidien aux effets conjugués de:

- a)  altitude modérée (entre 900 m et 2800 mètres), en latitudes tempérées mais en période estivale, peu avant les chaleurs dîtes "caniculaires" attendues, selon, la terminologie utilisée en EPHAD.

- b) exercice modéré à soutenu dont l'intensité a été maintenue par une animation clonée de jeunes poumons hyperventilés doués de capacités d'hyperstimulation neurovégétative adrénalinée sur le sujet mis en situation de stress permanent.

-c) une durée de 5 jours.


3- Complément techniques

Le sujet neuro-déficient a été soumis au port d'un sac à dos de poids oscillant entre 13 et 19 kg, sciant légèrement les épaules brûlées par administration de séquences d'UV journalières au travers d'un tee-shirt faussement protecteur (trous nombreux). Les vivres prévus pour la durée de l'expérience avaient un rapport poids/qualité énergétique supérieur à 15 (samu) voire 18 (pompiers) ou sinon 17 (police secours) et à défaut 112: ces vivres ont été choisis pour simuler une expérience naturelle, comme pratiquent la plupart des montagnards ancestraux, sûr de leurs habitudes qu'ils ont d'ailleurs souvent oubliées...

Le sujet présentait au départ des pieds arthrosés douloureux avec inflammation plantaire droite suspecte (cancer ou infection disséminée) et surtout un psychisme limite (et pénible) caractéristique: peu résistant à la douleur (et plaintif), fortes difficultés d'anticipations et concentration intellectuelle, légère surdité et faible capacité discriminante dans la lecture de cartes au 25 °/00, narcissisme excacerbé et souffrant, tendances paranoïdes à mécanisme projectif sans repos (mécanisme sous-jacent au syndrome des jambes sans repos), hypochondrie douloureuse et versant mélancolique alternant avec une agressivité de chacal.




L'équipe d'encadrement et surveillance

La photo ci-dessous présente la directrice de l'équipe chargée de l'accompagnement et des réalisations de tests sur le sujet dont l'anonymat sera respecté durant toute notre présentation.

Clone



Conçue de manière à imiter l'équipe de protection de Blanche Neige (les célèbres 7 nains aux caractères bien différenciés), elle est constituée de clones élevés de manière à développer des aptitudes différentes et complémentaires au-delà des similitude génétiques. Ces différenciations et ressemblances sont idéales pour maintenir une pression continue efficace sur notre sujet hypochondriaque. Ci-dessous les six autres clones de l'équipe d'accompagnement.


clone 1              clone2




clone 3      clone 4



clone 6        clone 7





Préparation théorique: littérature scientifique sur le "Tour du Vieux C.": cartographie, analyse et organisation, anticipation.


Préparation

Bibliographie complète en salle d'études.




Accès en mobilité douce
Ceci pour l'aller et retour. Aucune tricherie
Pas de véhicule autre que des mauvaises chaussures au stade de la pré-explosion:
méthode validable par Mountain Wilderness (dont on se demande si les membres font réellement et régulièrement ce qui a été réalisé ici...)


tickets

Documentation originale authentifiée par expert-e judiciaire assermenté-e
Le trajet SNCF n'est pas sur la photo mais preuve en sera fournie pour toute demande adressée par courrier postal avec enveloppe timbrée pour le retour.





Départ

J1 - 11 heures.
 Le clone de tête attend le décollage après l'arrivée sur place en Navette homologuée UIAA (masques obligatoires)





faut suivre
Ne pas traverser le pont mais rester en rive gauche (qu'on remonte). Clone de tête qu'il faut suivre et encore visible





ébloui

Premier jour, premier éblouissement: chaleur prétropicale (14h)





simulacre

Faux sommeil d'un des clones de surveillance: paupière mi-close, aux aguets, inutile de tenter de fuir, la réaction serait fulgurante.






il fallait prendre ce pont

Il fallait effectivement prendre ce pont bien que d'allure suspecte.
Il se situe peu avant la bergerie équipée en revue de critique alternative Nunatak : (Cf. site de Nunatak)
Cette revue peut-être téléchargée sur le site ou commandée en version papier.





clone vigoureux

Clone vigoureux moquant l'épuisement visible à cet instant (18h au jour 1) sur le faciès défiguré du sujet d'étude (lequel n'est pas visible sur le cliché).





Arrivée au campement

Campement N°1 ici:
 Première étape  terminée sans syncope mais situation médicale limite laissant peu d'espoir de survie à cinq jours.




vallonpierre

Un clone moqueur imite le sujet épuisé pour saper son moral (ce qui en reste)






Test de boissons

Test classique de l'appât hydrocalcoolique.
L'exercice est présenté au sujet ainsi: "deux bouteilles sont contaminées, il faut choisir la seule qui ne l'est pas."
En fait, il n'y a aucun moyen rationnel de trouver la bonne bouteille puisque les trois sont contaminées. Il s'agit uniquement d'examiner le raisonnement du sujet et ses constructions théoriques erratiques.
L'analyse est donc en général assez drôle mais le risque léthal est avéré.





matin


Soir 1. Premiers cauchemars et pauses respiratoires. Visions pré-spectrales






matin

Déjà le matin. Après une nuit exécrable. Sujet atteint en profondeur. Minore le problème.






matin

Le sujet insomniaque et en acidose lactique depuis la veille s'efforce de réveiller le clone de proximité en faction dans sa tente.


Suite page 2 et 3:


Tour du Vieux C. 1

Page 2 : Tour du Vieux C. 2

Page 3 : Tour du Vieux C. 3


Résumé de de ce stage prototypique ici


Et rapport officiel dans le catalogue en ligne de Mountain Wilderness

Haut de page

Plan de la photothèque


Portail
Actualités
S.E.C.
Textes
Vidéos
Photos
Qui sommes-nous?
Nous écrire
"Livre d'or"
Mentions légales
Confidentialité

© USDMHD 2019
Aide / questions
Chercheurs
Haut de page

A bientôt!