Actualités
Entrée
S.E.C.
Textes
Sc. Dures
Topos
Médiathèque Recherche
Biblio   Vidéos    Photothèque
Nous écrire
 Enseignants-Chercheurs

 
Textes Courts & Chroniques

 

L'Oeil du Dauphiné


Mémoratif - 1

 

Mamadou Diallo

 

Mamadou Diallo, conteur, avait 47 ans le 16 octobre 96.

Voix inoubliable, pouvoir attractif phénoménal. Des grappes d’enfants dévoraient ses bras immenses, les adultes étaient séduits, fascinés par sa vitalité incroyable, sa chaleur, son accueil. Au triste anniversaire de sa disparition, nous proposons de faire entendre sa voix. <--break->Enregistrements courts, insuffisants à dire cette présence mais ouvrant au souvenir. Ou l’imagination.

Le commémoratif individuel piège. Voulant honorer, on trahit avec les meilleures intentions du monde (ou les pires) celui qu’un envol prématuré déifie. On proclame un lien privilégié avec le disparu qu’il ne peut confirmer. On attribue intentions, idées et apparences qui n’appartiennent qu’au film de nos rêves farfelus, souvent (ou toujours ?) intéressés. On érige une statue qui enlaidit son humanité. Voulant l’honorer, on se hausse gratis sur ses épaules de géant comme le jeune professeur qui salue d’un discours suave l’infinie subtilité de la pensée du Maître durant le colloque « Autour de l’œuvre de…»[i]. Colloque qui se font  de nos jours en présence dudit Maître in vivo, au prix d'une atroce souffrance de ce dernier (dont la modestie naturelle sera largement évoquée) et qui sera contraint à déguster des concerts de louanges qu’aucun proche, conjoint ou enfant, ne saurait produire sans rougir même à son enterrement.

Pour Mamadou Diallo, orateur d’une autre trempe, ma direction a décidé d'un hommage sobre: deux courts extraits audio pour écouter sa voix. Pas de contes, pas de morceaux de bravoure, un souffle à inspirer...

1 – Extraits d’un CD de contes adaptés par Mamadou Diallo et produit en sa mémoire par Jean-Philippe Rykiel en 1996, aucun conte ne sera mis en ligne. (Musiques originales de JP RYKIEL sauf la chanson traditionnelle de Maalin Saadyo orchestrée par JP RYKIEL. Claviers: JP RYKIEL, Mama Kouyaté: chant, Moriba Koïta: N'goni.)

2 – Un extrait inédit  d’une lecture collective à usage privé du « Nom de la Rose » d’Umberto Eco, travail sans lecture préparatoire qui nécessita 17 cassettes audio (à numériser peut-être un jour ?)

3 – On peut voir une vidéo ici sur internet d’un spectacle avec musiciens (rendu pas excellent)


Nuages à Ailefroide


[i] Nous aurions pu citer des noms prestigieux mais notre survie serait compromise. Nous tenons à disposition des responsables marketing des sociétés savantes alpines un modèle intitulé autourdelœuvre.pdf, disponible en téléchargement gratuit sur simple demande qui décrit un programme applicable sans ratés de tels événements.



Retour aux Chroniques


Portail
Actualités
S.E.C.
Textes
Vidéos
Photos
Qui sommes-nous?
Nous écrire
"Livre d'or"
Mentions légales
Confidentialité

© USDMHD 2016
Aide / questions
Chercheurs
Haut de page

compteur
A bientôt!