Actualités
Entrée
S.E.C.
Textes
Sc. Dures
Topos
Médiathèque Recherche
Biblio   Vidéos    Photothèque
Nous écrire
 Enseignants-Chercheurs

 


Département de Sciences Comparatives
Histoire des Catastrophes annoncées  - Contribution locale aux études sur l'Anthropocène*

Fonte des glaces en Haut Dauphiné
des années 70-80 aux années 2010 et 2020

Mise à jour juillet 2022


Cette page fut publiée intialement  le jour de la démission de Nicolas Hulot du gouvernement Macron après qu'il ait pris connaissance de notre document.  Elle est actualisée en temps réel, sauf extinction précoce du personnel d'entretien du site  pour les raisons qu'on devine.

* La notion d'Antrhopocène est contestée  car elle neutralise la dimension politique agissante de ce bouleversement géo-climatique fascinant: le terme de "capitalocène" est préféré par nombre de chercheurs de l'USDMHD, amenant à des conflits violents au marteau-piolet. Conflit ayant déjà produit pas mal de morts-vivants (cf. nos travaux sur la survie prolongée du grimpeur caniculé, à paraître sur le site)

NB: nous avons transmis nos documents sur le site répertoire de l'évolution des glaciers de "vivre et agir en Maurienne"

MontÃée au dessus Planchard

Montée à la Grande Ruine: mi-août 78

On s'intéressera à la convexité des surfaces glaciaires (enneigée certes) au niveau du refuge et dans cette première pente d'accès à la Ruine





ruine 22

Montée à la Grande Ruine le 9 juillet 2022
On s'intéressera à la concavité (ou à l'absence qu'on devine) des surfaces glaciaires dans l'accès à la Ruine




Mesures comparatives contextualisées
Août 78 / Juillet 2018 / Octobre 2021 / Juillet 2022




Sources: Refuge Soixante-huitard (août 1978)  et   Come Back (juillet 2018)   et fin des haricots



Contextualisation et limites de l'étude

Les clichés de 2018 nt été pris en juillet, après un printemps spécialement enneigé, avec un mois d'avance dans l'été sur ceux de 1978 pris en août. Ce décalage est susceptible de donner un avantage neigeux aux clichés de 2018, sans modifications météorologique ou climatique. (NDLR aux étudiants en année probatoire: ne pas confondre ces deux notions, par pitié.)

En 1978 cependant, une tempête de neige avait blanchi la zone, ce qui pouvait modérer le désséchement de l'été et fausser la démonstration.

Il s'agit donc pour l'étudiant de surmonter cet obstacle neigeux épistémologique à deux variables pour se concentrer, non pas sur la blancheur neigeuse, mais l'évolution des volumes de glace. Il s'attachera à mesurer d'un oeil d'aigle l'épaisseur des séracs, les surfaces libérées de la glace pour exhiber le rocher. Ce calcul permettra de caractériser préciséement la diminution de l'épaisseur de glace, le convexe de 78 devenu concave en 2018 avec une accélération notable jusqu'en 2022. Il s'intéressera bien sûr au, le niveau inférieur des glaciers au lieu de se polariser sur le sommet comme le fait trop souvent l'alpiniste mégalomane. En option, il pourra calculer à partir de ces documents en 2D, le volume de glace disparue.

Dans notre dernière partie, nous présentons un projet d'étude sur les conséquences humaines, génético-morphologiques déjà constatées en 78 et 2018, et prévisibles à l'horizon 2058.


1- Versant Nord-Ouest de Neige Cordier: le Glacier des Agneaux


Evolution du versant nord-ouest des Pic de Neige cordier, Pic d'Arsine et Cie vue du célèbre refuge Adèle Planchard (STD), 3173 mètres, au-dessus de l'Alpe de Villar d'Arêne.


Vue générale

Planchard Neige cordier 2018
Vers le 10 août 1978                                                                           Le 12 juillet 2018




glacier des agneaux oct 2021                         Neige cordier 22
 29 octobre 2021                                                                     8 juillet 2022   (photo depuis la montée, donc plus bas)

Il faut ici tenir compte de l'enneigement de surface d'automne pour discerner dans l'ombre la fonte de glace depuis l'été 2018.




Détails

Barre de séracs et rimayes vers les sommets

78                                                18
10 août 1978                                                                             12 juillet 2018


Langues du glacier, niveau inférieur: le sucre a fondu

       78                     18  


  
10 août 1978                                                                  12 juillet 2018



Neige cordier 22

    8 juillet 2022
Noter la langue de gauche, l'évolution depuis 2018 (à gauche de Repère 1)




2- Vue sur la Grande Ruine, Glacier supérieur des Agneaux


depuis le refuge Adèle Planchard (cliché 1)                    Depuis le mât, 20 mètres au-dessus du refuge (cliché 2)



Ruine 78         ruine 18

Vers le 10 août 1978                                                                     Le 12 juillet 2018


Détail


1978        2018

Mi-août 1978                                                                    12 juillet 2018


Et trrois ans après à l'automne:

glacier supérieur des agneaux 28 10 21

29 octobre 2021



et puis en 2022

détail glacier Ruine 22

Et le 9 juillet 2022
après un hiver, printemps et été sec sec sec




Détail du dégagement rocheux


glac sup agneaux                          glacier sup agneaux

Mi-août 1978                                                          12 juillet 2018




glacier supérieur des agneaux 28 10 21


 29 octobre 2021



et ensuite

détail glacier ruine 2022

9 juillet 2022







3- Conséquences Neuro-anthropomorphiques Glaciaires
Quarantièmes rugissants en Haut Dauphiné

Etude comparative de l'influence du climat sur l'évolution de l'Homo Alpinuminus sur 40 ans
Contexte de l'Etude: Refuge Adèle Planchard (1978 - 2018, puis 2022)



homo alpinus 78               biselfie planchard    

1978  : génétique sans OGM congelable                                    2018  : geeks caniculés en acidocétose lactique              




 Pronostic pour 2058

rugissaqnt

Morphoadaptation Vegane



chellous

Vampirisation Bérardienne en pré-canicule (2022)
Pâleur pathologique exconsanguine, lèvre introverties et langue protrusive déshydrtée, oeil intracaverneux, microcéphalie d'altitiude



Ces travaux seront complétés par une nouvelle analyse en juillet 2058.
Les inscriptions pour participer à cette prochaine expédition sont ouvertes: prière de se dépêcher, nombre de places limité.






        Planchard vu de la Ruine    

Vue depuis la rimaye de la Grande Ruine sur le refuge Planchard (août 78)




           Planchard 78                 Nouveau refuge Planchard en 2018
Le refuge Adèle Planchard en 78                                      et en 2018: multiplication des bâtisses, augmentation des volumes artificiels...



Planchard

Refuge A.P. 3173 m et la crête qui mène au mât. 1978


     Ruine par Planchard 78
      
Rimaye sous pointe Brevoort, en arrière, la Barre des Ecrins
                                                                                                                              


Documentation tirée de l'expérience futuriste de "Gardiennage doux" réalisée entre 1978 et 1981: ici

 


Notre série: come back 2018:
Entrée
Plat de résistance
Dessert



Haut de page
Plan de la photothèque


Portail
Actualités
S.E.C.
Textes
Vidéos
Photos
Qui sommes-nous?
Nous écrire
"Livre d'or"
Mentions légales
Confidentialité

© USDMHD 2019
Aide / questions
Chercheurs
Haut de page

A bientôt!